Israël, mai 1948

Proclamation de l’Etat d’ Israël

A la Une des quotidiens

Présenté par Neutrinos

(Documents d’archives de l’auteur)

 

img006.jpg

L’Humanité

Samedi 15 mai 1948

A la Une

Tel-Aviv, 14 mai

J’ai assisté cet après-midi à la proclamation solennelle d’Israël, le nouvel Etat juif, en lutte pour sa vie dès le moment de sa naissance. Pendant que Ben Gourion, premier Président du Conseil d’Israël, et d’autres dirigeants politiques faisaient à Tel-Aviv leurs déclarations devant le Conseil d’Etat provisoire de trente-sept personnes, la « Légion » transjordanienne, contrôlée par les Anglais, attaque les village juifs et démontre à Kvar-Izion que l’armée juive (la Haganah) n’est pas encore prête pour faire face effectivement aux forces mécanisées commandées par des officiers anglais…..

Page 3

C’est cette situation militaire très dangereuse qui rehausse l’initiative du peuple juif affirmant son indépendance.

Le Parti Communiste, dans une déclaration de son Comité Central dit aujourd’hui :

« Le mandat taché de sang est liquidé par la lutte héroïque du peuple juif pour son indépendance et par l’aide de l’Union Soviétique et de toutes les forces démocratiques du monde.

Mais cette lutte pour l’indépendance n’est pas encore terminée. Les armées anglaises restent sur le sol d’Israël et la Légion Arabe attaque. Il nous faut mobiliser toutes les forces du peuple juif pour la lutte en faveur de sa liberté. »

 

img003.jpg

Le Figaro

Samedi 15 mai 1948

A la Une

A peine était connue la nouvelle de la proclamation de l’Etat indépendant d’Israël que les forces arabes, représentées notamment par deux colonnes de l’armée régulière égyptienne, franchissaient la frontière palestinienne. En même temps, les troupes de la Ligue arabe quittaient leurs bases de départ en Transjordanie et pénétraient en Terre Sainte. La guerre attendue depuis plusieurs semaines et annoncée maintes fois prématurément, est maintenant officielle, et les premières dépêches qu’on lira ci-après semblent indiquer que toutes les forces arabes y participent.

 

img004.jpg

Suite de l’article du Figaro, extraits :

Amman, 14 mai (U.P)

On déclare dans les milieux dignes de foi que la plupart, pour ne pas dire la totalité des 10.000 hommes composant la Légion arabe, ont franchi le Jourdain et sont entrés en Palestine…

Selon les informations du Caire, puisées aux meilleures sources, les armées de cinq pays arabes vont entrer incessamment en Palestine sans qu’une déclaration de guerre soit expressément formulée.

 

Flushing Meadows, 14 mai. (A.F.P.)

- Les habitants de Tel-Aviv ont été avertis d’avoir à prendre toutes les mesures nécessaires en prévision d’un bombardement ennemi et la ville est plongée dans un black-out partiel.

- Le roi Abdulah de Transjordanie a publié une proclamation royale annonçant qu’avant la fin du mandat britannique en Palestine « la déclaration Balfour a disparu ».

- La police égyptienne a commencé à arrêter les Juifs et d’autres personnes considérées comme « éléments  dangereux » et suspects de se livrer à une propagande pro-sioniste.

 

 img001.jpg

Le Soir

(Bruxelles)

dimanche 16 mai 1948

A la Une

L’Etat d’Israël est reconnu par les Etats-Unis

Tandis que le Conseil de Sécurité est informé de l’agression arabe….

img002.jpg

Page 3

Tel-Aviv, 15 mai (A.P.)

Les forces arabes ont attaqué, samedi, par terre et par air le nouvel Etat juif de Palestine et l’ont envahi du nord au sud.

Des chasseurs bombardiers de l’armée égyptienne ont bombardé et mitraillé à plusieurs reprises l’aérodrome de Tel-Aviv, capitale provisoire d’Israël. Deux colonnes égyptiennes, comprenant de l’infanterie et de l’artillerie, ont franchi la frontière méridionale de la Palestine, et on annonce la destruction de la colonie d’Al Dangor, que ses habitants n’ont pas voulu rendre…

 

mini6300x225.jpg

Photo europe-israel.org

 A l’heure où, en France, l’Education Nationale veut « déformer » l’enseignement de l’Histoire, il est bon de relire ce que les journaux, témoins des évènements, rapportaient à leurs lecteurs.

 



Le nombre 117

 

Le nombre 117

Par Neutrinos

117 a 6 diviseurs :

1 + 3 + 9 + 13 + 39 + 117 = 182

182 est la valeur du nom YÂQoB, 10 + 70 + 100 + 2 (Jacob),   יעקב

117 c’est aussi :

91 + 26, 31 + 86, 65 + 52…..

Ces six nombres sont la valeur numérique de noms divins

117 x 3 = 351, valeur triangulaire de 26

117 x 6 = 702, valeur du mot ShBaTh (300 + 2 + 400)

117 est la valeur pentagonale de 9

juin2011088.jpg

385 – 248 = 117 (365 + 248 = 613)

Il y a 365 commandements négatifs et 248 commandements positifs dans la Thorah

613 – 496 = 117

496 est la valeur numérique du mot מלכות (MaLKhWTh, Royaume)

 La lettre ה (Hé) de valeur 5, s’écrit הא, soit 5 + 1 = 6

Mais ה, c’est aussi :

הא + אלף, 6 + 111 = 117

WaYQRA (Lévitique), le troisième Livre de la Thorah, a 27 chapitres.

Le chapitre 1 est le chapitre 91 de l’ensemble, le chapitre 27 est le chapitre 117

 logomercure.jpg

(astropolis.fr)

117 en astronomie

Les astronomes de l’antiquité avaient évalué la révolution synodique de la planète Mercure à 117 jours. La planète Mercure, la plus proche du soleil, a la plus courte révolution synodique des planètes du système solaire.

Le psaume 117 est le plus court du livre des Téhilim, il n’a que deux versets (16 mots et 62 lettres. Coïncidence ?

Cantique des cantiques

שיר השירים (Cantique des cantiques) compte 117 versets, 1251 mots et 5148 caractères.

La somme des diviseurs de 1251 est :

1 + 3 + 9 + 139 + 417 + 1251 = 1820 (182×10)

Il y a 1820 fois le Tétragramme dans la Torah (26×70=1820)

Dans le psaume 92, récité le matin du Chabbat (Jour sept), il y a 26 lettres AYN.

Le nombre 70 est figuré par la lettre AYN:ע

70 x 26 = 1820

5148 a 36 diviseurs.

5148 est le résultat de :

26 x 198 ou de 33 x 156, ou de 99 x 52 ou encore de 117 x 44

Il y a 36 fois le mot TsYWN (Sion) dans les Tehilim (Psaumes).

Tableau des coefficients pour les polynômes orthogonaux de Legendre

img008.jpg

Les polynômes orthogonaux de Legendre sont utilisés dans des équations de mécanique céleste, d’électro-magnétisme, et de mécanique quantique.
On remarque que ces coefficients sont des multiples de nombres premiers: 3, 5, 7, 11, 13, 17, 19, 23… donc aussi des multiples de 26, 42, 65, 231,1365, combinés aux puissances de 2.

 

Parmi les nombres diviseurs de 5148, on trouve des multiples de 11 et de 13, coefficients des polynômes de Legendre. En cliquant pour agrandir le tableau ci-dessus, on peut voir le nombre 25740.

25740/5 = 5148

25740/220 = 117

Le fameux Cantique des cantiques, sous son aspect charmant de poème d’amour pourrait bien cacher un « Quantique des quantiques ».

En y regardant de plus près, on peut y découvrir des « allusions » à l’électromagnétisme (le véritable amour), à la discontinuité de l’énergie dans le rayonnement, au spin de l’électron, principe d’exclusion de Pauli.

 A ceux qui pensent que je pousse le bouchon un peu loin, je dédie cet extrait du Sépher Ha-Bahir (ch. 13),  ouvrage antérieur au XIIe siècle :

« C’est à propos de la lumière qui est dotée de substance… »

imagephoton.jpg

Un photon (futura-sciences)

Au Moyen-Âge ou avant, l’auteur savait ce que les physiciens n’ont découvert que récemment, la lumière est certes une onde, mais elle est due à la propagation de particules : les photons.

Le verset 1, titre de l’ouvrage, commence par un ש (lettre Shyn) agrandi. Dans le corps du texte les autres ש sont au nombre de 248 (E8 ?)

 Si la lettre ShYN correspond au nombre 300, la valeur de son nom est:

300 + 10 + 50 = 360

1170 est la somme des 24 diviseurs de 360.

1170 = 26 x 45

Pour en savoir plus sur la guématria :

http://www.geocities.ws/chalom_leubmen/



Crime d’Eglise

Une famille juive assassinée au XIIIe siècle, a été retrouvée dans un puits en Angleterre

Article transmis par Neutrinos depuis :

http://www.terrepromise.net/?p=10821

 

puits217x300.jpg

Les restes de 17 corps ont été retrouvés au fond d’un puits médiéval en Angleterre – ils pourraient avoir été victimes de persécutions, comme l’ont suggéré de nouvelles preuves. L’explication la plus probable est que ceux-ci retrouvés au fond du puits étaient des juifs et ont probablement été assassinés ou contraints à se suicider, selon les scientifiques qui ont utilisé dans leur enquête une combinaison d’analyse de l’ADN, la datation au carbone et des études chimiques sur l’os. Les squelettes remontent aux 12 e ou 13 e siècles, à une époque où les juifs étaient persécutés dans toute l’Europe. Ils ont été découverts en 2004 lors du forage d’un site dans le centre de Norwich, précédant la construction du centre commercial Chapelfield. Les restes ont été entreposés et n’ont été que récemment le sujet d’une enquête.. Sept squelettes ont été testés avec succès et cinq d’entre eux auraient une séquence d’ADN suggérant qu’ils devaient probablement appartenir à une même famille juive.

L’expert en ADN, le Dr Ian Barnes, qui a mené les tests, a déclaré:

“C’est une situation vraiment exceptionnelle pour nous, c’est toute une série unique de données que nous avons réussi à obtenir de ces individus. “A ma connaissance  cela n’a jamais été fait auparavant – que nous ayons été en mesure de les ficher à ce niveau de spécificité de groupe ethnique auquel ils sembleraient provenir. ”

Onze des 17 squelettes seraient ceux d’enfants âgés entre 2 et 15 ans. Les six autres seraient des hommes et des femmes adultes. Les photos prises au moment de l’excavation laissent penser que les corps auraient été jetés dans le puits dans le même temps, la tête la première. Un examen attentif des os des adultes a montré des fractures causées par l’impact du choc au fond du puits. Néanmoins les mêmes dommages n’ont pas été relevés sur les os des enfants, ce qui laisse suggérer qu’ils auraient été jetés après les adultes qui auraient ainsi amorti la chute de leurs corps.

source Elder of Zion

Traduction : Galila
Israel Chronique blog

 



O'nyx, Evénementiel |
studentsohaib |
TV2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | JUVENIL WORLD
| Transparency Mali
| agboville le novateur d'Afr...